• Alexandra Dublanche

À l’IME « Le Chemin des Lauris » à Sartrouville

À l’IME « Le Chemin des Lauris » ce matin à Sartrouville avec ma collègue 1e adjointe au Maire Emmanuelle Aubrun.

Un établissement qui accueille 65 jeunes en situation de handicap de 5 à 20 ans.

Egalité des droits, accessibilité, autonomie et inclusion… il y a encore tant à faire pour les personnes en situation de handicap !

Les propos récents de la 1e ministre sur l’Allocation Adulte Handicapé nous l’ont cruellement rappelé.

Il reste encore environ 11 000 enfants handicapés sans aucune prise en charge scolaire ; La France ne scolarise pas la totalité des enfants handicapés en milieu ordinaire (83% contre 100% en Suède, Espagne ou Italie…) ; Alors que l’obligation légale est de 6%, le secteur privé emploie seulement 3,5% de travailleurs handicapés et 5,6% dans la fonction publique ; Les personnes en situation de handicap travaillent 2 fois plus à temps partiel que la population générale (17% contre 34%) ; Les personnes en situation de handicap sont 2 fois plus au chômage que le reste de la population (8,1% contre 16%). Les personnes en situation de handicap n’arrivent à vivre décemment : 82% des personnes concernées par l’AAH font état de difficultés financières ; Le montant de l’AAH (903 €) est inférieur au seuil de pauvreté (environ 1100 €)

Je serai de ceux qui se battent à l’Assemblée nationale pour améliorer le quotidien de nos concitoyens en situation de handicap comme nous le faisons à la Region. Contrairement à la députée sortante je n’aurais ainsi pas voté CONTRE la deconjugalisation de l’Allocation Adulte Handicapé.



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout