top of page
  • Actu.fr

Pontoise. Le parc d'activités Somag devient Ampère Village

Une opération de redynamisation du parc d'activités de la rue Ampère à Pontoise (Val-d'Oise) a été engagée par la Région et un promoteur immobilier.

Ses plus anciens bâtiments datent des années 70. À son lancement, le parc d’activités de la rue Ampère était un site de production artisanale et industrielle qui a muté en un hôtel d’entreprises, devenant un acteur de la vie économique de Pontoise (Val-d’Oise).


« C’est le seul parc d’activités de la ville », précise Stéphanie Von Euw, la maire (Libres !) de Pontoise, qui veut améliorer la signalétique de la Zac, pour « son image et son attractivité ».


« L’espace accueille des Pme et des Pmi de 20 m2 à plus de 200 m2, pour des usages divers : des bureaux à de l’entreposage et des activités », explique Clotilde Vaillant, responsable du site Ampère Village.


Vieillissant, l’espace vient d’être repris par deux acteurs du développement économique de la Région île-de-France.


La Soremi, une société spécialisée dans l’immobilier d’entreprise, mais également dans les locaux d’activités et logistiques.


L’autre acteur est la Région Île-de-France et sa société d’économie mixte Investissements et Territoires, co-investisseur minoritaire de la Soremi.


Dans une démarche de « reconquête économique et afin d’attirer des entreprises », glisse Alexandra Dublanche, vice-présidente chargée de la relance de l’attractivité, du développement économique à la Région/


150 entreprises


Ensemble, ils se sont engagés à rénover le site de 12 000 m² répartis sur trois bâtiments et à le connecter plus étroitement à l’ensemble des acteurs du développement économique local. Leur programme comporte des travaux de reconstruction, de réhabilitation, et de mise en conformité. Il devra surtout atteindre un niveau de performance énergétique élevé.


Désormais appelé Ampère Village, le site comporte 150 entreprises, mais aussi des services : restauration, crèche, showroom dédié aux entreprises du territoire, et un espace de coworking.


« Cette opération s’accompagnera d’une animation et d’une commercialisation du site pour renforcer l’offre immobilière et le parcours résidentiel des Pme-Tpe du territoire, notamment avec l’incubateur La Turbine situé à proximité », souhaite la Soremi.


400 employés


Le site continuera à être occupé pendant les travaux et sera complètement rénové au second semestre 2023 pour les bâtiments qui seront réhabilités ou reconstruits. La réimplantation des entreprises a été anticipée, ce qui permettra un maintien sur site des 400 employés par une relocalisation au sein d’autres bâtiments.


Le projet bénéficiera du soutien de l’agglomération de Cergy-Pontoise et du Ceevo (Comité d’expansion économique du Val-d’Oise), notamment pour la réimplantation d’entreprises du territoire et pour la commercialisation du site et d’un financement accompagné par la Caisse d’Épargne.

5 vues0 commentaire
bottom of page